Les principes et potentiels de l’économie circulaire :

MateriaupoleL’économie circulaire est un concept récent qui a été initié en 2002 dans l’ouvrage “Cradle to Cradle” (“du berceau au berceau”) de Michael Braungart et William McDonough. Il se caractérise par la promotion de la sobriété énergétique, une extrême rationalisation des matières premières et manufacturées de manière à les réparer, les réutiliser, les recycler. Mais également une relocalisation de la production en vue d’utiliser les ressources territoriales et de réduire le transport, la fin de l’obsolescence programmée, etc. L’économie circulaire s’articule autour de 7 principes clés. Si le recyclage est le phénomène le plus visible, il ne faut pas oublier qu’il s’effectue en aval de la production et de la consommation, et qu’il est possible d’intégrer l’économie circulaire dès le début du processus :

  • L’ÉCOCONCEPTION pour minimiser les impacts environnementaux dès l’élaboration d’un produit.
  • L’ÉCOLOGIE INDUSTRIELLE, organisation qui optimise l’usage ressources (matière et énergie).
  • L’ÉCONOMIE DE FONCTIONNALITÉ privilégie l’usage à la possession.
  • LE RÉEMPLOI permet de remettre dans le circuit économique les produits ne répondant plus aux besoins du premier consommateur. Par exemple, la vente de pneus d’occasion.
  • LA RÉPARATION : les biens en panne peuvent retrouver une deuxième vie par le biais de la réparation.
  • LA RÉUTILISATION : certains composants d’un produits peuvent être réparés ou démontés et les pièces encore en état de fonctionnement triées puis revendues.
  • LE RECYCLAGE qui vise à réutiliser les matières premières issues des déchets, en boucle fermée (produits similaires) ou en boucle ouverte (utilisation dans d’autres types de biens).

Le projet écoCIRC 

EcoCIRC est un projet sur deux ans (avril 2018-2020) visant à mettre en pratique des projets d’économie circulaire. Ce projet regroupe des acteurs publics (collectivités et recherche) mais aussi privés (allant de la TPE au grand groupe).

Nous croyons que l’économie circulaire est un modèle d’avenir aussi bien d’un point de vue environnemental qu’économique. Nous avons donc la volonté de créer un système durable autour de l’économie circulaire à travers notamment la commande publique. Elle constitue un levier économique majeur pour accompagner les transitions écologiques et sociales, et améliorer l’efficience de la dépense publique. C’est aussi un moyen de valoriser les entreprises qui s’engagent volontairement sur le plan environnemental et social.
Afin de sensibiliser les acteurs publics et les entreprises privées à l’économique circulaire et à la commande publique circulaire, nous organisons des ateliers dans le cadre du projet écoCIRC.

Ces ateliers sont des moments d’échange et de formation où peuvent se rencontrer des acheteurs et donneurs d’ordre de collectivités très diverses. Nous incluons de plus en plus des entreprises du territoire, porteuses de projets innovants et durables.
En définitive, EcoCIRC tend à favoriser un dialogue sain et transparent entre les parties prenantes de l’ensemble du processus d’achat public afin de favoriser la commande publique circulaire.