L’incubateur du dévéloppement des matériaux

Materiaupole

Le Matériaupôle Paris Seine-Amont est un réseau (ou cluster) qui regroupe en son sein des entreprises, des laboratoires, des collectivités territoriales et des porteurs de projets en Ile-de-France. Le réseau est axé autour des matériaux et procédés et accompagne le développement, la croissance et l’innovation de ses membres.

Le Matériaupôle anime une communauté d’acteurs matériaux et procédés, composée à :

  • 50% par des entreprises (indépendants, PME, PMI) du secteur,
  • 30% par des acteurs académiques publics ou privées (écoles, des universités ou des laboratoires de recherche),
  • 20% restant sont des acteurs institutionnels (pôle de compétitivité, grappes d’entreprises, collectivités territoriales, …).

Les missions du Matériaupôle sont d’animer le réseau tout au long de l’année et de participer à l’émergence ou au développement de projets innovant ou en phase de R&D sur le territoire. Pour cela l’association:

  • anime le réseau de compétences,
  • propose d’accompagner les porteurs de projets sur l’ingénierie de projet,
  • encadre des projets de R&D et développe un outil sur mesure : le “6 rue Pasteur”.

Le concept d’incubateur du Matériaupôle est déployé sur des lieux transitoires en Ile-de-France afin de diminuer le coût d’accès pour les structures.

Le Matériaupôle se veut aussi être un lieu de brassage créatif et technologique, un espace de rencontre et de création collaborative, un hub d’échange de bonnes pratiques entre tous les acteurs du secteur.

Le Matériaupôle accompagne des projets et non des structures, cela répond à un besoin émis par nos adhérents : accompagner des projets provenant de startup ainsi que de TPE – PME ou de laboratoires de recherche. Cela permet ainsi de créer des liens et de susciter la rencontre entre structures de différentes tailles, mais aussi de mettre les laboratoires directement au contact des entreprises.

Le Matériaupôle dispose aussi de locaux équipés, d’un petit atelier de prototypage dédié à l’expérimentation.
Par ailleurs, la morphologie des lieux occupés permet d’effectuer des expérimentations in situ, in vivo et grandeur nature.